PSYCHOTHÉRAPIE, Psychanalyse et Médiations artistiques
Bienvenue sur le forum de l'association
ART TERRE HAPPY.
Art, Culture,
Psychothérapie,
Psychanalyse,
Art thérapie.

PSYCHOTHÉRAPIE, Psychanalyse et Médiations artistiques

Psychothérapie et Médiations artistiques
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Lacan n°739
Hier à 17:04 par cyrulnik

» LACAN N°738
Jeu 14 Sep 2017 - 11:53 par cyrulnik

» LACAN N°737
Jeu 14 Sep 2017 - 0:00 par cyrulnik

» LACAN N°736
Ven 14 Juil 2017 - 12:49 par cyrulnik

» LACAN N°735
Mar 11 Juil 2017 - 2:16 par cyrulnik

» LACAN N°734
Dim 9 Juil 2017 - 17:26 par cyrulnik

» LACAN N°733
Jeu 6 Juil 2017 - 22:02 par cyrulnik

» LACAN N°732
Mer 5 Juil 2017 - 1:12 par cyrulnik

» LACAN N°731
Dim 2 Juil 2017 - 13:49 par cyrulnik

» LACAN N°730
Ven 30 Juin 2017 - 0:27 par cyrulnik

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée

Partagez | 
 

 article montpellier plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Verseau Messages : 296
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 37
Localisation : Montpellier, alentours et internet

15112009
Messagearticle montpellier plus

6 Vendredi 13 novembre 2009 DirectMontpellier
PLUS
LE PREMIER DIPLÔME D’ART-THÉRAPIE A MONTPELLIER
Jacques Touchon : « Il faut des art-thérapeutes
dans les hôpitaux, ça devrait être obligatoire ! »
EXPO

exemple 1
MONSIEUR X.- Souffrant de démence
frontale, monsieur X a toujours été
passionné de peinture. Son dada ? Les
icônes. Cet ancien psychanalyste a créé
une série d’oeuvres très parlantes sur
l’évolution de sa maladie qui, à l’aube de
ses 80 ans, a atteint un stade sévère. Au
départ, ses peintures étaient très détaillées.
Puis l’image s’est de plus en plus épurée,
pour ne devenir finalement qu’un flou
conceptuel…

Samedi, une
conférence et une
exposition sur le thème
Art et Cerveau sont
organisées au
Théatrum Anatomicum
de la faculté de
médecine de 9 h à 14 h.
Après une introduction
de monsieur Alain
Manville, directeur du
CHU de Montpellier, le
professeur Touchon,
neurologue, claudine
Walcker,
art-thérapeute,
monsieur Guetin,
musicothérapeute et
monsieur Massac,
psychiatre,
interviendront sur le
sujet.

Dès 12 h 15, il sera
possible de visiter une
exposition de peintures
et dessins réalisés par
des patients atteints de
troubles neurologiques.
Vincent, Monsieur X et
Monsieur Y ont intégré
avec succès ces
thérapies en devenir.
Panorama.

exemple 2
MONSIEUR Y.- Atteint par la maladie
d’Alzheimer depuis près de 6 ans,
monsieur Y, ancien réalisateur de
documentaires sur la chasse et la pêche,
s’est découvert un intérêt pour la peinture
sur le tard. Avec l’aide de Claudine, il se
servait de ses peintures pour extérioriser
des sentiments divers. Aujourd’hui, sa
maîtrise du portrait n’est plus un simple
refouloir, mais une véritable passion.

Jacques Touchon et Claudine Walcker, à l’origine de ce D. U.

exemple 3
VINCENT.- Cet ancien professeur de
physique chimie quadragénaire est
schizophrène. Son travail avec Claudine
consiste à extérioriser ses flashs et ses
hallucinations, pour les contrôler et
apprendre à vivre avec. Les créations de
Vincent naissent sous la forme de dessins
ou de phrases délirantes. « Il crée comme
il parle, résume Claudine. Sous forme de
flashs ».

 L’art-thérapie et la musicothérapie
appliqués au sujet
âgé sont deux pratiques en
mal de reconnaissance, mais
qui ne cessent de prouver
leurs bienfaits.
A la fac de médecine, le premier
diplôme universitaire
d’art-thérapie est né il y a un
an. Il permet aux étudiants ou
aux professionnels de santé
de se perfectionner en la
matière. Et c’est Jacques Touchon,
neurologue et professeur
au CHU de Montpellier
qui est à l’origine du projet.
« On utilise l’art-thérapie en
psychiatrie depuis très longtemps,
explique le professeur.
Avec la musicothérapie, ce
sont deux outils utilisés pour
aborder les troubles du comportement
». Claudine Walcker,
art-thérapeute et enseignante
au sein de ce D. U.,
considère que cette démarche
pourrait bien changer les choses.
« Les patients atteints de
maladies neurologiques ont
tendance à s’effacer, à s’exclure…
Avec l’art-thérapie, on se
situe à l’échelle du corps. Et
on s’aperçoit que leurs gestes
prennent de plus en plus d’ampleur…
Ça a un impact niveau
relationnel. Le sujet se resocialise
».
Selon les deux enseignants,
cette pratique est nécessaire
pour permettre à un patient
qui maîtrise difficilement la
parole de s’exprimer par
d’autres moyens.
Depuis cette année, ce D. U.
se déroule sur deux ans. Une
première année permet d’acquérir
des connaissances
générales. Et la seconde, de
se spécialiser dans le domaine
des arts plastiques ou de la
musique. On y apprend des
bases de neurogériatrie, psychogériatrie
ou encore de neuropsychologie,
mais l’essentiel
se fait sur le terrain, lors
d’un second semestre consacré
aux ateliers. Là, l’étudiant
est mis en situation, face à
ses patients. Jacques Touchon
n’a aucun doute quant à
l’efficacité de ces pratiques.
« On va mettre en place des
études pour démontrer l’efficacité
de ces thérapies. Et pour
convaincre les institutions
qu’il faut des art-thérapeutes
dans les hôpitaux pour
enfants et dans les maisons
de retraite… Ça devrait être
obligatoire ! » Pour le
moment, il n’existe que des
diplômes universitaires pour
former ces nouveaux professionnels
de la thérapie par l’expression
artistique. Un métier
en devenir.
Prisca Borrel
 Les cours de ce diplôme universitaire
débutent le 26 novembre.
Renseignements au
04 67 02 11 54.





lien:

http://www.direct-montpellier-plus.com/journal_connecte.php
Revenir en haut Aller en bas
http://art-terre-happy.forumactif.com

 Sujets similaires

-
» Liard de Louis XV - 1769 Montpellier
» Drôle de papillon dans mes fleurs, "oiseau-mouche" (Colibri) à Montpellier?
» Journées du Patrimoine, Montpellier, le Peyrou
» Fans Disney Montpellier ! Rêvons ensemble pendant un meeting magique !
» Article Montres Russes dans Magazine Aviation
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

article montpellier plus :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

article montpellier plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PSYCHOTHÉRAPIE, Psychanalyse et Médiations artistiques :: Bienvenue sur le Forum! :: THERAPIES, ART THERAPIE, LES EFFETS THERAPEUTIQUES :: Art thérapie-
Sauter vers: